vendredi 19 décembre 2014

Moisson

Carte simple, sans poème, sur papier vergé écru, 2 euros.
Réf. 45 S
Illustration Norlane Deliz.

2 commentaires:

  1. En parlant de moisson...
    Mauve sentinelle


    Elle attend.

    Qu'il vienne s'asseoir. Qu'il prenne le temps.

    Elle se tient là, discrète. Muette.

    Elle l'attend.

    Sans courber la tête.


    Qu'il la voie. Qu'il la regarde.

    Qu'il la découvre, sans mégarde.


    Elle l'attend.

    Qu'il l'effleure, elle

    La fleur aux yeux de printemps

    Qui lui fait des yeux doux de ciel

    Grand

    Et mauve.

    Elle attend que se sauve


    L'insaisissable vent

    Qui le mène à l'envers

    Vers d'autres bancs,

    D'autres clairières,

    D'autres élans.


    Elle attend qu'il se rappelle

    D'elle, sous les ombres des hirondelles.


    Mais il n'entend

    Pas cet impalpable chant

    Il court sous les tonnelles.

    Il sait qu'elle l'attend,

    Immuable sentinelle



    Bonne année.
    Sourire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens de ce poème écrit sur une de tes photos. :-)
      Belle année à toi.

      Supprimer

Un petit mot ?

Partager ou piller ?

Vous aimez mes mots et mes collages ? Vous avez envie de les utiliser sur un blog, un réseau social, par mail ?
Vous avez le droit (si c'est à petite dose et de manière non-commerciale) mais profitez-en au moins pour me faire connaitre : n'oubliez pas le nom de la créatrice (Norlane Deliz) et l'adresse du blog.
Et puis... pourquoi faire cela en silence ? Je suis toujours ravie d'apprendre que mon travail plait !